31/08/2006

La Suisse contre l'amour vache !

La Suisse met en garde ses randonneurs contre l'amour vache !

 

Gardez vos distances. Evitez tout contact visuel. Et même si elle est mignonne, ne caressez jamais une vache suisse.

 

La Fédération suisse du Tourisme pédestre a établi un guide de "survie" à destination des randonneurs qui croiseraient une vache, après avoir été informée de nombreuses "rencontres désagréables".

 

"Laissez les animaux en paix et ne les touchez pas. Ne caressez jamais un veau", peut-on lire sur le site internet de la Fédération www.swisshiking.ch.

 

"N'effrayez pas les animaux, ne les regardez pas droit dans les yeux. Ne brandissez pas de bâtons. En cas d'extrême nécessité, viser avec précision la gueule et donnez un coup", conseille-t-elle.

 

Evelyne Zaugg, de la Fédération suisse du Tourisme Pédestre, a déclaré que s'il n'existait pas de statistiques précises sur ces incidents, les randonneurs rapportaient plus d'accrochages qu'il y a quelques années.

 

Elle a expliqué que les nouvelles techniques d'élevage, qui font que les animaux passent moins de temps avec les fermiers et errent dans les prés avec peu de contacts humains, étaient en partie responsables de ce comportement sauvage.

 

Par ailleurs, de nombreux marcheurs paniquent face aux bovins. "Les randonneurs sont perdus face à une vache. Ils ne savent pas comment réagir", a dit Zaugg.

 

Si une vache s'approche, la Fédération recommande au marcheur de rester calme et de s'éloigner lentement sans tourner le dos à l'animal.

 

Michel Darbellay, du Service pour la prévention des accidents agricoles, un groupe privé qui a participé à l'élaboration du guide, a expliqué qu'il y avait peu à craindre en restant à plus de 20 mètres d'une vache.

12:18 Publié dans Insolite | Tags : amour, randonneurs, vache | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

15/08/2006

30 millions de livres pour trouver l'amour !

Les Britanniques dépensent 30 millions de livres par an pour trouver l'amour !

 

Les neuf millions de célibataires britanniques dépensent collectivement 30 millions de livres sterling (44,6 millions d'euros) par an pour trouver l'amour, soit une moyenne de 3.330 livres (4.950 euros) par personne, révèle lundi une étude du site internet Parship.

 

Selon cet "indice du coût de l'amour", la quête d'une relation coûte à elle seule 1.650 livres par an, dont 156 en sites ou agences de rencontre et 602 pour sept "premiers rendez-vous" par an. Le coût moyen d'un rendez-vous a légèrement diminué, à 69 livres contre 87 en 2005.

 

Une fois le rapprochement établi, les partenaires dépensent 1.680 livres pour maintenir la magie des premiers instants, dont 970 livres en restaurants et vins, 184 en voyages, 148 en cadeaux, 63 en fleurs et chocolats et 63 en taxis.

 

Les hommes se montrent de loin les plus généreux dans les six premiers mois d'une relation, à 1.426 livres contre 740 pour leurs compagnes, mais l'écart se resserre si le couple dure plus d'un an, à 987 contre 784.

 

Les ruptures coûtent globalement 5 millions de livres par an, note par ailleurs l'étude. Environ 38% des femmes et 47% des hommes disent abandonner à leur ancien partenaire des CD, téléviseurs, téléphones portables, animaux, bijoux et même des véhicules.

09:56 Publié dans Actualité | Tags : amour | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |