17/08/2006

Une exposition du monde surnaturel...!

Malaisie: une exposition veut prouver l'existence d'un monde surnaturel

 

Un musée malaisien a autorisé une équipe américaine de la société Ripley's Believe It or Not à effectuer des tests scientifiques sur des génies, des vampires femelles et autres étrangetés relevant de la sphère paranormale actuellement présentés dans le cadre d'une exposition. L'objectif est de déterminer s'ils sont réels.

 

L'exposition «Mystères, génies, fantômes et cercueils» organisée au musée du Sultan Alam Shah dans l'État du Selangor (centre de la Malaisie), a suscité nombre de critiques depuis son ouverture au public le 4 juillet. Certains considèrent qu'elle n'est pas suffisamment conforme à l'Islam tandis que d'autres estiment que les bizarreries exposées sont fausses.

 

L'événement a en tout cas attiré des dizaines de milliers de visiteurs. Une centaine d'étrangetés environ sont exposées, dont le squelette d'une créature mi-femme mi-serpent, un esprit maléfique coincé dans une bouteille et d'autres créatures issues du folklore malais, selon des responsables.

 

D'après Amzah Umar, du conseil d'administration du musée du Selangor, les organisateurs et le propriétaire des biens exposés ont accepté la requête de l'équipe de Ripley souhaitant les examiner. «Cela permettra de mettre un terme à toutes les allégations selon lesquelles les objets exposés sont faux», a-t-il confié à l'Associated Press.

 

Syed Abdullah Al-Attas, chasseur de fantômes populaire en Malaisie et chef d'un groupe de traqueurs de phénomènes paranormaux dans le pays, a demandé la semaine dernière la fermeture immédiate de l'exposition, arguant qu'elle n'était composée que de simples répliques et de carcasses d'animaux.

 

Les biens appartiennent à un enseignant, Safuan Abu Bakar, qui a déclaré au quotidien The Star de vendredi dernier, qu'il comptait faire taire les sceptiques en ramenant à la vie un «langsuir» -un être fantastique malais- d'ici trois semaines.

 

Amzah Umar de son côté campe sur ses positions et n'a pas l'intention de fermer les portes de l'exposition.

 

«Le but est de prouver aux gens l'existence d'un monde surnaturel. Ce n'est pas dirigé contre l'Islam, il faut considérer cet événement comme un mode d'éducation et de divertissement», a-t-il expliqué.

 

L'exposition devait initialement s'achever le 4 octobre mais Amzah Umar a précisé qu'elle pourrait prendre fin le 15 septembre, soit deux semaines avant le début du Ramadan. Près de 69% des 26 millions de Malaisiens sont de confession musulmane.

09:11 Publié dans Web | Tags : surnaturel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |